La pie capable d’auto-reconnaissance

La pie bavarde (Pica pica) passe le test du miroir, c’est à dire qu’elle est capable de s’y reconnaître. C’est ce qu’a découvert une équipe de recherche de l’université de Goethe à Frankfurt.

Du fait de leur structure cérébrale très différente de celles des mammifères, en particulier l’absence du néocortex, cette découverte met en lumière la possibilité que des capacités cognitives avancées puissent se développer de différentes façons.

Source : Mirror test shows magpies aren’t so bird-brained sur NewScientist.

Via Magpies Are Self-Aware sur Slashdot.