Épices et fines herbes pour la santé

Les épices et fines herbes aromatisent les plats, mais savez-vous que certaines d’entres elles sont également bonnes pour vous. En voici une sélection :

  • anis (Pimpinella anisum) & anis étoilé (Illicium verum)
    Apiaceae Pimpinella anisumanis étoilé
    contiennent de l’anéthol, qui aide à la digestion. L’anis était aussi utilisé autrefois contre les crampes menstruelles, et son huile essentielle était utilisée contre les poux et les mites.
  • cannelle (Cinnamomum verum)
    Canelle Cinnamomum verum
    contient toute une série d’éléments actifs antiviraux qui ont des effets sur certaines souches du VIH, sur l’herpès ainsi que sur la maladie d’Alzheimer. D’autres ingrédients sont antioxidants et aideraient à prévenir certains cancers colorectaux. En outre, la cannelle aiderait à contrôler la glycémie chez les diabétiques.
  • piments de cayenne (Capsicum frutescens)
    piments de cayenne
    contient de la capsaïcine, qui soulage la douleur, stimule les sécrétions gastriques et améliorer la digestion, combat la congestion en dégageant le mucus des poumons et du nez, stimule le système immunitaire, prévient les ulcères d’estomac en tuant les bactéries, aide à perdre du poids, réduit le cholestérol sanguin et les triglycérides, aide à prévenir certains cancers, dont le cancer de l’estomac.
  • curcuma (Curcuma longa)
    curcuma
    contient de la curcumine, puissant antioxydant plus actif que la vitamine E,  puissant antiseptique, antibactérien, antiviral et antifongique et puissant anti-inflammatoire. La curcumine inhibe la croissance de certaines cellules en action dans le cancer du sein, et d’autres recherches disent qu’il protège aussi du cancer du côlon et de l’estomac. Son action est aidée par la piperine du poivre.
  • fenouil (Foeniculum vulgare / officinale)
    Foeniculum vulgare
    comme l’anis, contient de l’anéthol, qui aide à la digestion. Le fenouil aide la production de lait, est diurétique, aide les menstruations, est expectorant et antispasmodique.
  • fenugrec (Trigonella foenum-graecum)
    Fenugrec
    contient des saponines qui stimulent l’appétit. De plus, le fenugrec aide à réduire la glycémie dans certains diabètes et aide à réduire le taux de cholestérol et des triglycérides ce qui rend cette plante très intéressante dans le traitement des facteurs de risque cardiovasculaires. Il a une action galactogène (lactation) reconnue dans les pays du tiers monde. Il protège le foie, en particulier dans l’intoxication à l’éthanol. C’est aussi un agent anti-fatigue après un exercice intense, et il semblerait qu’il freine la fonte musculaire chez les personnes âgées. Le fenugrec pourrait avoir un effet préventif sur l’apparition de certains types de cancers, en particulier du colon, du sein, et de la vésicule biliaire.
  • gingembre (Zingiber officinale)
    gingembre
    contient du gingérol, qui aide à combattre migraine, nausée et vomissements ainsi que certains cancers. Le gingembre a un effet protecteur sur la muqueuse gastrique, combat les insuffisances biliaire et pancréatique, fait baisser les taux de cholestérol, de triglycérides sanguins, d’acides gras et de phospholipides. Il a également une action anti-inflammatoire, en particulier pour les symptômes des rhumatismes inflammatoires.
  • clou de girofle (Syzygium aromaticum)
    clous de girofle
    contient de l’eugénol, un anti-inflammatoire, antiseptique et anesthésique. Le clou de girofle est reconnu depuis très longtemps et proposé pour les douleurs dentaires. Il entre dans la composition du khôl, ancien cosmétique et onguent ophtalmique. Il a probablement servi de premier rafraîchisseur d’haleine.
  • origan (Origanum vulgare), marjolaine (Origanum majorana) & thym (genre Thymus)
    Origanum vulgareOriganum majoranaThymian
    contiennent du carvacrol, un antibactérien, et du thymol, aux propriétés antiseptiques, antibactériennes et antifongiques. L’huile essentielle d’origan est recommandée pour tout type de rhume ou grippe, mais aussi contre les douleurs spasmodiques, la fatigue et le stress.
  • persil (Petroselinum crispum)
    persil frisé
    contient de l’apiol, un antifièvre, un stimulant du système sanguin en particulier dans la région pelvienne et l’utérus, d’où son effet bénéfique pour les problème de menstruations irrégulière et un abortif connu depuis l’antiquité et utilisé dans ce but jusqu’au Moyen Âge.
  • romarin (Rosmarinus officinalis)
    Rosmarinus_officinalis_-_Köhler–s_Medizinal-Pflanzen-258
    contient toute une série d’éléments actifs qui ont les effets suivants : protège le foie et aide la production de la bile, antifongique et antibactérien, combat la fatigue, stimule la circulation sanguine, antispasmodique, antioxydant et aide à prévenir et limiter la progression de certains types de cancers. Le romarin aiderait également la mémoire.
  • safran (Crocus sativus L.)
    safran
    contient de la diméthyl-crocétine qui a des propriétés antioxydantes, anticancéreuses, antimutagènes et immuno-modulatrices. Le safran s’est avéré aussi efficace que le prozac contre les symptômes de la dépression chez des personnes souffrant de dépression clinique légère à modérée. En outre, le safran pourrait protéger les yeux contre les effets directs de la lumière et le stress rétinien en plus de ralentir la dégénérescence maculaire et la rétinite pigmentaire.
  • sauge (Salvia officinalis)
    Salvia_officinalis_p1150380
    contient toute une série d’éléments actifs qui lui donnent des propriétés antibiotiques, antifongiques, antiseptiques, antispasmodiques, astringentes, cicatrisantes, hypoglycémiques, toniques. En outre, il a été constaté que la sauge est efficace dans la contrôle des symptômes de la maladie d’Alzheimer.

Sources :